Forum des ETI UNETICA Caen

Forum des Experts traducteurs et interprètes membres de l'Union Nationale des Experts Traducteurs Interprètes près les Cours d'Appel (UNETICA) (Section de Caen)


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Clarification du statut et des compétences des différentes catégories de traducteurs et interprètes intervenant dans le cadre judiciaire et/ou extrajudiciaire. ETI et CESEDA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Marion

avatar
Clarification du statut et des compétences des différentes catégories de traducteurs et interprètes intervenant dans le cadre judiciaire et/ou extrajudiciaire. ETI et CESEDA

Lors de la visite de notre ministre de tutelle Mme Taubira, Garde des Sceaux, le 20 février à Caen, je lui ai remis un courrier concernant la clarification du statut et des compétences des différentes catégories de traducteurs et interprètes intervenant dans le cadre judiciaire et/ou extrajudiciaire.

Je viens de recevoir la réponse suivante de la part de son chef de Cabinet :


Paris, le 23 MARS 2015

Madame,

A l'occasion de la venue à Caen de Madame Christiane TAUBIRA, garde des sceaux, ministre de la justice, le 20 février dernier, vous avez souhaité lui remettre un courrier exposant la situation des traducteurs et interprètes appelés à exercer dans les cadres judiciaire et extra judiciaire.

A cet égard, vous faites le parallèle entre le statut des experts judiciaires inscrits sur les listes établies par les cours d'appel, soumis à obligation de formation, et celui des interprètes traducteurs issus des listes du code de l'entrée et du séjour des étrangers et du droit d'asile (CESEDA) dressées par les procureurs de la République, agissant dans le cadre de procédures pénales.

Vous appelez de voeux, pour ces professionnels, à une clarification des conditions d'exercice et des critères d'exigence et, plus particulièrement, du niveau de connaissance et d'expérience requis.

Madame la ministre, qui m'a confié lé soin de vous répondre, a pris la mesure des préoccupations que vous exprimez à l'appui de votre démarche.

Aussi m'a-t-elle priée de transmettre votre correspondance au service compétent de la Chancellerie afin qu'elle puisse faire l'objet d'un examen attentif Je ne manquerai pas de revenir vers vous dès que des éléments de réponse m'auront été communiqués.

Je vous prie de croire, Madame, à l'assurance de ma considération distinguée.
Fanny DEMASSIEUX

Attendons la suite.


_________________
Marion WINTER-BAUCHER
Responsable UNETICA du ressort de la cour d'appel de Caen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum